Sorties et visites

Accueil / Sorties et visites

Une douzaine d’adhérents de la SHA ont été accueillis par Charles Henry Duval, responsable des collections menacées et orphelines. Cette unité expérimentale est chargée des études variétales des espèces légumières, ornementales et agricoles de la zone Nord-Ouest de la France. Elle fournit les résultats des examens nécessaires à l’inscription et ou à la protection des variétés au travers des DHS (Distinction, Homogénéité, Stabilité) au moment de l’inscription et des études de maintenance et de CV (Contrôles Variétaux) durant l’inscription. Elle est également partie prenante dans la conservation des ressources génétiques.

Après une présentation de la station, le groupe à visité les différentes parcelles en expérimentation : Hydrangeas, chrysanthèmes, buddleias, échalottes, …et des carrés légumiers en attente d’expertise (laitues, céleris, endives, persil …)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici le groupe en admiration devant de superbes carrés de laitues :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore merci à Charles Henry Duval pour son accueil et pour toutes les explications fournies, cette visite ayant permis de nombreux échanges sur les variétés et les contraintes de l’inscription au catalogue.

https://www.geves.fr/

https://www.geves.fr/qui-sommes-nous/sev/brion/4

BROCHURE-SEV-BRION

 

 

 

Lire la suite

Une trentaine d’adhérents se sont retrouvés en milieu de matinée au Château de la Devansaye à Marans accueillis par Mme Ghislaine de Jourdan propriétaire du lieu. Après un bref historique du château, le groupe à déambulé dans le magnifique parc abritant un chêne multiséculaire aux longs bras enveloppants. La visite s’est poursuivie par une halte à la chapelle puis par un voyage dans le magnifique potager d’exception (crée en 1875) qui a conservé la plupart de ses aménagements d’origine : hauts murs, maison du jardinier. Ce jardin abrite une collection de pommiers et poiriers taillés en cordons, fuseaux et palmettes. Le potager, très fleuri, ne semblait pas avoir trop souffert des canicules successives. Cette visite du potager-verger a donné lieu à de nombreux échanges sur la taille des fruitiers. Puis se fut l’heure du pique-nique champêtre à l’ombre du château. La visite s’est ensuite terminée par de nouvelles chênaies qui assureront la pérennité du parc. Un grand merci à notre hôte pour son accueil et sa disponibilité.

 

Le groupe s’est ensuite rendu chez M. et Mme Droz au Château des Borderies à Chazé sur Argos. Le logis et la parc bordent la rivière Argos. Le parc abrite des arbres centenaires ainsi que de nombreuses essences rares qui sont plantées régulièrement depuis une vingtaine d’année au fil des coups de cœur  d’Emmanuel Droz (plusieurs centaines à ce jour). A noter les traces anciennes du savoir faire des anciens en matière d’irrigation. Mais si E. Droz est féru de botanique ( il est membre de l’APBF), il n’en est pas moins un artiste confirmé comme en témoigne ses sculptures qui émaillent le parc. Voici un mariage réussi de la science et de l’art pour le plus grand plaisir des visiteurs que nous étions. Encore merci à M. et Mme Droz pour leur accueil et le temps passé pour cette délicieuse visite.

 

 

 

Nous voici arrivés à la troisième et dernière visite de cette journée qui s’est déroulée au Château de la Jaillière à la Chapelle Saint Sauveur où nous avons été accueillis par M. Claude d’Anthenaise, propriétaire  La visite a débuté par un historique du lieu agrémenté d’un rafraichissement offert par notre hôte. Le parc a été conçu par Jacques Chevalier en 1880  à l’initiative des arrières grands parents de Cl. d’Anthenaise.  Le Château, de la même époque, auquel fut adjoint une chapelle néo-gothique, fut construit à la place de l’ancienne maison forte incendiée en 1793 pendant la virée de Galerne. Depuis une vingtaine d’années, Cl. d’Anthenaise remodèle le parc dans l’esprit du plan d’origine suivant un principe de dilution de la composition du paysage dans l’espace naturel. S’il y a un certain nombre d’espèces indigènes : cèdres du Liban et de l’Atlas, cyprès chauves, séquoias gigantea et sempervirens, la plantation de nombreuses essences telles que tilleuls, chênes, charmes, frênes donnent un air plus naturel au parc…et belle surprise : la présence d’un orme qui a résisté à la graphiose. Avant de partir pour une ballade dans le parc, petit détour par le potager en devenir qui laisse entrevoir de futurs tableaux végétalisés, puis passage auprès de la grande pièce d’eau qui agrémente ce bel espace où le regard se perd dans de  profondes perspectives avec un sentiment d’infini. Merci à Claude d’Anthenaise pour son accueil et de nous avoir permis de découvrir ce lieu magique.

 

 

Lire la suite

Une trentaine d’adhérents se sont déplacés pour une après-midi gemmoise de visite de jardins.

La visite a commencé par le jardin d’Annie et Gilles Brandel où ombre et lumière se répartissaient harmonieusement. De grands arbres (dont un séquoia) dominait de nombreuses plates-bandes apportant une touche colorée très appréciable et esthétique. Un petit bassin apporte une touche de fraîcheur sans oublier les graminées qui apportent une touche de légèreté. Merci à Annie et Gilles Brandel pour cette découverte qui a ravi les visiteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite s’est prolongée chez Marie-Thérèse Blanc, qui recèle une maison rénovée de la fin du XVIIIème siècle située au cœur d’un jardin ancien. Ce jardin est prolongé de l’autre côté de la rue par une vaste étendue plongeant vers la Loire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une petite pause rafraîchissante, la visite s’est terminée par une dernière propriété où nous avons pu admirer deux arbres remarquables, l’un par sa rareté dans notre région : un chêne liège  et l’autre, un Arbutus andrachnoides dont l’écorce rouge était remarquable. Merci à Marie-Thérèse Blanc pour ces découvertes.

Lire la suite

Premier jour :

Visite du jardin de Mireille Etavard à Channay sur Lathan :

Le jardin, d’une superficie d’un ha est une invitation au voyage. De petits jardins à thèmes rappellent les voyages de Mireille : Chine, Japon, Népal, Pérou, Irlande et Angleterre. Nous avons pu ainsi découvrir plus de 500 arbres et arbustes , quelques centaines de rosiers, de très nombreuses vivaces, sans oublier les grimpantes et les plantes de terre de bruyère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite du village de Chédigny :

Après un pique-nique quelque peu arrosé (de pluie…), le groupe a été reçu par Mme Isabelle Béjanin, adjointe au maire, dans le jardin du presbytère au centre de Chédigny pour une présentation et l’historique du village. Après la visite de ce jardin à la fois potager, verger et jardin d’apothicaire, le groupe à déambulé dans les rues de Chédigny pour admirer les rosiers quelques peu malmenés par les fortes averses de la matinée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite du jardin de la Boulas à Cérelles:

Nous avons été accueilli par M. Gérard Talbert, propriétaire de ce jardin paysager naturel créé en 2004 (6000 m2).
Ce jardin d’atmosphère révèle, au cours de la promenade, des espaces où végétaux de collection, arbres, arbustes, rosiers, vivaces et graminées, roseraies, haie libre, tunnels de grimpantes, petits salons, cascade, jardin méditerranéen, fruitiers, prairie. Plus de 1900 variétés sont inventoriées dont l’arbre à mouchoir, l’arbre à papier, poivrier, arbre à vessie et de nombreuses curiosités (Quercus dentata, Aesculus flava, Rodgertia pinnatifida…)
Deux pièces d’eau également aménagées offrent une promenade rafraîchissante, apaisante, permettant la découverte de plantes aquatiques et de berge. A ne pas manquer les deux serres tropicales abritant de très nombreuses cactées et plantes tropicales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2ème journée:

Visite du jardin botanique de Tours :

Nous avons été accueilli par Maryse Friot, présidente de la Société d’Horticulture de Tours ainsi que Gilbert Flabeau, vice-président qui sera notre guide pendant toute la visite du parc.

Le jardin botanique se compose de différentes parties:
Un arboretum tracé à l’anglaise comprenant également des parcs animaliers (mini-ferme, wallabies, flamants roses etc.) finissant à son extrémité par le petit jardin clos des plantes médicinales puis la grande allée qui est bordée de parterres réguliers où les magnolias offrent leur ombre. A l’ouest de cette allée, le jardin thématique présente des plantes de terre de bruyère, une tourbière, une zone méditerranéenne et un jardin alpin.
Une riche collection de plantes bulbeuses, rhyzomateuses et vivaces compose le jardin des plantes vivaces, jouxtant un jardin de l’évolution végétale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite du Château du Riveau :

Le domaine du Rivau se situe sur la commune de Léméré, au sud de Chinon, à 58 km de Tours. Nous avons pu découvrir le château médiéval (classé Monument Historique), fortifié au XVe siècle, les 14 jardins, labellisés « Jardin Remarquable » et accueillant des œuvres d’art ainsi qu’un potager. Notre guide, après nous avoir raconté l’historique du château, nous a emmené en déambulation dans les différents jardins s’inspirant des contes de fée. C’est aussi un conservatoire de 475 variétés de roses parfumées labellisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite du jardin potager d’Anne-Marie Nageleisen à Chinon :

Ce jardin est conçu selon la méthode de culture appelée « Le potager en carrés à la française » qu’elle a élaborée dans les années 2000. Cette idée originale revient à un américain Mel Bartholomew dans les années 1980 . Un potager en carré est délimité par des bordures qui forment un grand carré de 1,20m de côté afin de pouvoir atteindre le centre sans difficultés. Ce grand carré est ensuite divisé en 9 carrés de 40cm de côté pour la méthode française. Les carrés sont remplis de terre de jardin et de compost ou de bon terreau. Chaque carré accueille une culture différente : légume, herbe aromatique ou fleur. Grâce à un sol de qualité, aux associations et rotations des cultures, un potager en carrés est cultivé écologiquement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Plus d’une vingtaine d’adhérents se sont retrouvés chez Sylvana et Pascal Handorin pour la visite de leur jardin. En premier lieu, ce qui attire le regard, c’est un magnifique Gleditsia qui donne l’impression de se retrouver en provence avec la grande place et son platane séculaire. C’est autour de cet arbre et de la maison toute proche que s’articule le jardin en plusieurs tableaux dont une pièce d’eau. Cette disposition  donne au jardin un caractère intimiste, chaque partie étant reliée par des chemins d’ardoises jointées par l’Helixine qui contrebalance l’aspect minéral de la pierre d’ardoise. Rosiers, hydrangeas, fougères, deutzia, nandina, sorbaria, calocasia, gunnera…et bien d’autres végétaux font de ce jardin à la fois un refuge et un voyage botanique.

Merci à Sylvana et Pascal de nous avoir fait partagé leur passion du végétal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Une douzaine d’adhérent(e)s se sont retrouvés chez Anita Guglielmi pour une observation des orchidées sauvages de son jardin et des environs. Nous ne pouvions pas avoir meilleure guide qu’Anita puisqu’elle fait partie du groupe « Botaliger », groupe des botanistes des deux rives de la Loire.

Nous avons pu observer plusieurs espèces d’orchidées : Orchis mascula, Ophrys anarifera, Orchis purpurea, Orchis simia et Platanthera chlorantha.

Il a fallu se pencher, voire plus pour les observer de près. L’utilisation de loupes a permis d’admirer les détails des fleurs d’orchidées observées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à Anita pour ces découvertes et vous pouvez consulter le site de Botaliger en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://botaliger.fr/flore/accueil.php

 

Voici quelques photos des Orchidées rencontrées :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour compléter vos connaissances, voici un livre recommandé par Anita Guglielmi :

Lire la suite

Une dizaine d’adhérents se sont retrouvés à la joyeuse pépinière située à Sarrigné (49). La Joyeuse Pépinière est installée en lieu et place des Roses de la Perchaudière. L’ensemble est conduit sans pesticides ni engrais de synthèse. La Joyeuse Pépinière produit des fleurs coupées, des vivaces, des arbustes, des plantes grimpantes et des arbres (700 variétés souvent étonnantes) au sein d’une pépinière écologique où la Nature a toute sa place !

Et lors de la visite, la nature était bien présente avec un arrosage tout aussi naturel !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : J.B. Orvoën

 

Lire la suite

Plus d’une vingtaine d’adhérents se sont retrouvés à la Landes-Chasles pour une découverte de la forêt privée dont Didier Chambelland est co-propriétaire. Celui-ci nous a guidé au travers de ce massif forestier tout en pointant les différents éléments permettant une biodiversité optimale de ce milieu.

Très souvent, lorsque nous nous promenons dans une forêt, s’il est facile de voir les arbres et les plantes, il est plus rare de découvrir les habitants de ces lieux (mammifères, oiseaux et insectes). Cette forêt de 63 ha, est constituée principalement de chênes (30%) et de pin maritime (60%). Il y a également du charme, merisier ainsi que du houx et du fragon. A noter un impressionnant tapis de Vinca minor.

Ci-contre : quelques éléments de la biodiversité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe a été très attentif aux explications de Didier Chambelland que nous remercions pour cette sortie instructive qui nous permettra de regarder la forêt sous un autre aspect.

Vous trouverez ci-dessous deux documents : un document sur les méthodes d’évaluation de la biodiversité en forêt et un document succinct sur la Landes-Chasles. Cliquez sur le lien pour les ouvrir.

biodiversité1

Landes-Chasles

 

 

 

 

Lire la suite

Malgré les conditions hivernales une quarantaine d’adhérents se sont retrouvés à la fête des plantes du château de Saint Jean de Beauregard.

 

 

 

 

Certes la neige n’a cessé de tomber, mais les conseils avisés  des exposants , la beauté de leurs végétaux et l’accueil chaleureux de la SNHF ont contribué à la bonne ambiance de cette journée.

 

 

 

Visite du potager fleuri du château

Datant du XVII s , le potager fleuri permettait à des dizaines de personnes habitant le château de vivre en autarcie.

 

 

 

Le potager est équipé d’une étonnante chambre de conservation du raisin selon le système en vigueur à Thomery.

 

 

 

Malgré le froid , la bonne humeur était bien présente. A renouveler l’an prochain sous le soleil !

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Une trentaine d’adhérents se sont retrouvés à l’arborétum Gaston Allard pour la visite de la collection des conifères menée par Dominique Veger. Quelques raretés ont été débusquées au détour des allées. Le tout agrémenté d’un soleil printanier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe est reparti enchanté de toutes ces découvertes :

Crédit photo : Xavier Aubourg

 

Lire la suite