Réunions Conférences

Accueil / Réunions Conférences

 

 

 

 

 

 

 

Près de 70 adhérents ont fait le déplacement ce samedi matin 11 juin 2022 chez notre président, Jacques Bosseau. Après la revue des activités à venir, chacun a pu déambuler par petits groupes dans son jardin paysager de charme. Sans oublier une halte pour assister au repas des « énormes » carpes Koï de la pièce d’eau.

Cette réunion conviviale agrémentée de la visite du jardin paysager s’est achevée par le verre de l’amitié et pour ceux qui le souhaitaient, un pique-nique s’est déroulé à l’ombre des ramures du parc, car après s’être nourri des noms des très nombreux végétaux présents dans le jardin de Jacques, il a fallu penser à reprendre quelques forces physiques aidés en cela par quelques potions magiques.

 

Et merci à notre président Jacques Bosseau pour son accueil et l’organisation de cette « réunion » en plein air

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

La réunion a débuté par une conférence de Anne Lamboo (adhérente de la SHA) sur Don Pacello surnommé le Léonard des jardins et qui sera l’un des premiers paysagistes de la Renaissance.

 

Il réalisa les premiers jardins de la Renaissance française : château royal d’Amboise, château- Gaillard, château de Blois et château de Gaillon

 

 

 

 

Vous trouverez quelques éléments supplémentaires en cliquant sur les liens ci-dessous :

https://www.my-loire-valley.com/2016/07/chateau-gaillard-a-amboise-dom-pacello-leonard-des-jardins/

https://www.jardins-de-france.com/nos-missions/inventaires/createurs-de-parcs-et-jardins/mercogliano

 

La réunion s’est poursuivie sur les dernières actualités de la SHA puis s’est terminée sur la présentation des végétaux par Yves Leguennec.

 

 

Lire la suite

Tous les jardiniers peuvent témoigner de l’impact du changement climatique sur les plantes cultivées et sur leurs pratiques, avec des effets qui s’accentuent d’année en année, et qui vont bien au-delà des seuls problèmes de sécheresse. Le rythme des saisons est perturbé, avec des hivers pluvieux et moins froids qui privent de repos végétatif les arbres, arbustes et plantes vivaces, des floraisons trop précoces exposées à des gelées tardives dévastatrices, des périodes de chaleur marquées dès le printemps, des sécheresses estivales prolongées, ainsi que des automnes souvent peu arrosés. Ce dérèglement favorise le développement de nouvelles maladies, de ravageurs émergents et de plantes invasives d’origine exotique qui menacent les écosystèmes et pénalisent les efforts des jardiniers pour embellir leur cadre de vie ou produire des fruits et légumes.

Jérôme Jullien, ingénieur en agro-environnement et expert phytosanitaire au sein de l’ONPV (Organisation Nationale de la Protection des Végétaux), a traité de ce problème dans sa conférence du 9 avril dernier. Cette conférence fut passionnante et très technique. Jérôme Jullien nous a présenté son dernier ouvrage qui passe en revue toutes les conséquences du réchauffement climatique sur les jardins et leur environnement ainsi que les solutions pour minimiser l’impact du réchauffement sur nos jardins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réunion s’est clôturée sur un diaporama sur les tulipes et par l’habituelle présentation des végétaux dont vous avez la liste dans le pdf ci-dessous :

présentation végétaux-09-04-2022

 

Lire la suite

Plus de 80 adhérents se sont retrouvés au centre St Jean pour cette réunion de mars. Au programme : Conférence sur les clématites par Arnaud Travers co-dirigeant des pépinières Travers, présentation du nouveau conseil d’administration, revue des activités à venir, diaporama sur quelques livres de la bibliothèque SHA par Christian Hastings et sur  les camélias par Nadine et Xavier Aubourg. La réunion s’est clôturée par la présentation de végétaux menée par Yves Leguennec.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand merci à Arnaud Travers pour sa conférence très vivante qui nous a permis de visiter le monde de la clématite en peu de temps.

Les clématites sont considérées, à juste titre, comme les reines des lianes. Elles constituent certainement le groupe de plantes grimpantes le plus diversifié et le plus coloré. Leur souplesse permet de les cultiver dans des situations très variées. On les utilise en association avec les arbustes, les arbres, les haies, en couvre-sol ou en pots. Les clématites peuvent être à grandes fleurs, ou à fleur de plus petite taille comme les Alpina ou les Integrifolia. Certaines vont fleurir en été comme les Florida et d’autres au printemps comme les Montana.
Elles sont classées en 3 groupes :
– groupe 1 : les clématites persistantes, les Montana et les Alpina.
– Groupe 2 : les clématites à grandes fleurs fleurissant sur le bois de l’année précédente puis la deuxième floraison sur la pousse de l’année.
– Groupe 3 : Les clématites à grandes fleurs produisant une seule floraison sur la pousse de l’année.

Et le saviez-vous ? Les fleurs de clématite ont la particularité d’être dépourvues de pétales, lesquels sont remplacés par des sépales colorés ou comme pour certaines espèces, par des étamines transformées appelés pétaloïdes.

Pour en savoir plus cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.pepinieres-travers.fr/

Vous trouverez également ci-dessous un lien You tube sur la taille des clématites par Arnaud Travers :

https://www.youtube.com/watch?v=r_I6-0ej6P4

Vous pouvez également découvrir les produits de la pépinière Travers  avec son partenaire « Clematite.net » qui vous apportera les produits et conseils nécessaires à vos besoins.

https://www.clematite.net/

La réunion s’est achevée sur la présentation des végétaux dont vous avez la liste complète dans le PDF ci-dessous :

Présentation végétaux-05-03-2022

 

 

 

 

Lire la suite

Conférence de Yves Porcher sur l’intérêt des plantes sauvages dans le jardin.

Outre l’intérêt esthétique qu’elles peuvent apporter au jardin, elles peuvent être très intéressantes à de nombreux points de vue : nutritionnels, indicatrices de la qualité du sol, nourriture pour les insectes et oiseaux et beaucoup d’entre elles servent d’abris et de lieu de reproduction à la faune du sol, aux insectes (qui servent à leur tour de garde-manger aux oiseaux) et aux petits animaux et l’on peut même se soigner avec sans oublier les infusions, décoctions et purins qui peuvent protéger nos jardins contre les ravageurs.

Les pratiques agricoles intensives et la forte activité de construction ont fait disparaître une grande variété de biotopes. Ils ont drastiquement réduit la biodiversité dans de grandes parties du monde. A travers un espace dans votre jardin où la nature peut s’exprimer, où les plantes sauvages peuvent s’épanouir et les insectes pollinisateurs trouver refuge, vous contribuez à votre petite échelle à maintenir la biodiversité. Cela peut paraître une démarche insignifiante par sa petite taille mais elle peut malgré tout renforcer le maillage entre les espaces encore sauvages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

crédit photo : G.Paris

La réunion s’est achevée sur la présentation des végétaux dont vous avez la liste dans le PDF ci-dessous :

Présentation-végétaux-08-01-2022

 

Lire la suite

 

Cette conférence nous a été proposée par James Garnett, jardinier botaniste à l’arborétum du cimetière-parc de Nantes. Ont été déclamées les floraisons d’hiver ( Hamamelidaceae, magnolias, camellias, edgeworthias, euryas, coriarias…) les variétés à feuillages persistants (scheffleras, viburnums, magnolias…), les écorces décoratives (acers, arbutus, pinus…) et les fructifications d’hiver( Idesias, platycaryas, kalopanax,…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : James Garnett

Merci à notre conférencier de nous avoir démontré que l’hiver peut être une saison très colorée dans le jardin, à nous de choisir les bonnes variétés.

 

Lire la suite

Cette  conférence au thème porteur  – les rosiers André Eve – nous a été offerte par son meilleur ambassadeur : Pascal Pinel, directeur des pépinières André Eve. C’est un conférencier presque angevin qu’il nous a été donné d’écouter, car bien connu du milieu horticole angevin puisqu’il a notamment dirigé les Ets Briant jeunes plants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence passionnante au demeurant, qui incitera sûrement de nombreux membres de la SHA à planter de magnifiques rosiers anciens dans leur jardin.

Pour en savoir plus sur les pépinières André Eve, cliquez sur les liens ci-dessous :

https://www.roses-andre-eve.com/

L’histoire d’André Eve par les « Amis d’André Eve »

https://amisdandreeve.fr/wp-content/uploads/2015/11/andr%C3%A9.pdf

et pour conclure voici la video « Sur la route de la rose » que notre conférencier nous a proposé :

 

 

 

Lire la suite

Cette réunion mensuelle revêtait un caractère particulier à plusieurs titres : En premier lieu ce fut la première réunion depuis le début du confinement et en deuxième lieu elle à permis de rendre hommage à Jean-Louis de la Celle, président de la SHA de 1988 à février 2020 et de remercier Yolaine Chamard pour tout le travail fournit en tant que secrétaire adjointe depuis plus de 15 ans. Une page se tourne, une nouvelle équipe a pris de nouvelles responsabilités épaulée par les membres déjà en place au niveau du bureau et du conseil d’administration.

Cette réunion a débuté par un compte rendu des activités générales de début d’année, et des bureaux en visio-conférence par Dominique Clement, secrétaire générale suivi par un compte rendu des activités et projets de la section « potagistes » par Guy Paris, membre du bureau.

Puis est arrivé le temps des hommages :

M. jean marc Verchère, premier adjoint de la mairie d’Angers a remis au nom du Maire d’Angers, M Christophe Béchu, la médaille de la ville d’Angers à Jean-Louis de la Celle en reconnaissance du travail accompli pour son engagement dans le développement de la filière horticole angevine, tant par des actions de formation que dans la transmission de ses impressionnantes connaissances du végétal ainsi qu’au développement de la bibliothèque horticole riche de 3000 volumes, véritable richesse patrimoniale.

 

Après ce moment très officiel, André Rousseau, conseiller nous a passé une video retraçant quelques instantanés  de Jean-Louis de la Celle œuvrant au sein de la SHA suivie par l’hommage à Jean-Louis de la Celle et remerciements à Yolaine Chamard par Jacques Bosseau, président de la SHA;

Puis ce fut le moment de la remise des cadeaux :

 

 

Vous pourrez retrouver l’intégralité de l’hommage de Jacques Bosseau à Jean-Louis de la Celle en cliquant sur le lien ci-dessous :

Hommage à Jean-Louis de la Celle

La réunion s’est ensuite clôturée par une conférence de Yves Leguennec sur les cerisiers en fleurs (c.f. blog conférences).

NDLR : un grand merci à Claude Rome pour son action auprès de la mairie d’Angers et à Florence Sence-d’Ersu pour les magnifiques tableaux réalisés par elle-même, sans oublier tous les membres de la SHA qui ont permit le bon déroulement de cette réunion pas tout à fait ordinaire !

 

 

 

 

 

Lire la suite

Cette conférence à débuté par l’histoire du cerisier au Japon (c.f. dossier en fin d’article). Chaque année, généralement au début du mois d’avril, on célèbre la floraison éphémère des cerisiers (sakura). C’est l’occasion pour les Japonais de se promener dans les jardins, de manger, de boire et de festoyer. Sous les cerisiers en fleurs, on se livre au traditionnel hanami, une pratique ancestrale : assis sur des couvertures, nombreux sont ceux qui passent des heures à contempler leur fleur préférée et à boire du saké.
Marchés aux plantes, danses, dragons… de nombreux événements ponctuent aussi cette floraison qui prend des airs de festival.
Outre l’attrait esthétique, ce phénomène revêt une dimension spirituelle. Car dans le bouddhisme, la floraison, qui ne dure quelque quelques semaines (sinon quelques jours) symbolise l’impermanence des choses. Si la floraison marque naturellement l’arrivée du printemps et le renouveau, au Japon, les cerisiers symbolisent la beauté des choses, mais aussi la fragilité de l’existence.

 

Puis Yves nous a dressé un inventaire des différentes espèces de cerisiers, avec par exemple :

 

 

 

 

 

 

 

La très grande variété des prunus ne permet pas d’en dresser la liste ici, mais vous pouvez consulter cet ouvrage:

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons passé en revue les différents prunus de production fruitière pour terminer avec les maladies classiques de ces arbres.

Pour en savoir plus sur l’histoire des cerisiers au Japon, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

https://www.unitheque.com/UploadFile/DocumentPDF/C/E/BNRF-9782841386468.pdf

 

Lire la suite

Conférencier : Jérôme Chéné, pépinières Roses Loubert. 

Jérôme Chéné a repris les “Roses Loubert” en 2006. Cette pépinière comporte une collection exceptionnelle de rosiers anciens et botaniques. Plus de 2 000 variétés sont multipliées chaque année : des rosiers à racines nues produits en plein champ, ainsi que des rosiers en pot élevés sous serre et en extérieur. La roseraie est classée « collection nationale » pour les rosiers botaniques.

Quelques éléments de la production:

Environ 30 000 rosiers sont produits par an, mais comme il faut deux ans pour produire un rosier, c’est environ 60 000 rosiers qui sont en culture même temps. La très grande majorité des espèces sont greffées sur Rosa Laxa. Sur ces deux années, plusieurs interventions importantes ont lieu  :

Hiver Mars Juillet/août Fin mars –début avril Printemps début été Octobre à janvier
Préparation du porte-greffe Plantation des portes-greffes Greffage Coupes de pousses aeriennes Pincement pour ramification Arrachage

 

Vous retrouverez plusieurs videos concernant la plantation des portes-greffes, le greffage et le pincement des rosiers sur le site des pépinières Loubert. Pour y accéder, veuillez cliquer sur le lien ci dessous.

 

https://www.pepiniere-rosesloubert.com/pepiniere,5.html

 

 

Photo entête : Rosa hultemia persica

Lire la suite