25/09/2019
  • Société d'Horticulture d'Angers
Jeudi 13 septembre 2019

Christine Guitton et Denis Pépin nous ont accueillis à Belle Fontaine dans leur écrin de verdure où se dresse une des plus anciennes demeures en terre crue (XVIIème siècle) du secteur.  Nous avons commencé la visite par le jardin d’agrément situé en façade du logis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sarcococcas, viburnums, osmondes, asters, épimédiums, pulmonaires, astrances  et bien d’autres espèces agrémentent les parterres. A noter une belle fougère : Coniogramme emeinensis (photo ci-contre à gauche)) et Aster divaricatus (photo du titre de l’article) et une magnifique Salvia amistad se détachant de la façade de la maison. Après avoir rendu hommage à un if pluricentenaire, notre hôte nous fait admirer un Hydrangea macrophylla You&Me® ‘Romance’.

 

Puis nous passons au jardin utilitaire où sont produits les fruits et légumes nécessaires aux besoins de la famille. Ce jardin est aussi un jardin d’expérimentation où Denis Pépin teste et met en pratique des méthodes de jardinage naturel, écologique et économique. Nous retrouvons dans ce jardin (qui respire la santé et la bonne terre) toutes les variétés classiques de légumes ( à noter les choux mizuma).

Les maîtres mots de ce jardin: sélection des variétés résistantes, pailler avec tout ce qui peut servir de couvert végétal, inviter les auxiliaires et les pollinisateurs en leur procurant gîte et couvert avec pour objectif de pratiquer un jardinage sain, fertile, facile, productif et économe.

 

 

 

 

 

 

Nous terminons la visite par les pommiers généreux et en pleine forme. Merci à Denis Pépin pour ces moments d’échanges fructueux. Rappelons que ce jardinier émérite fait partager sa passion par ses qualités de conférencier, journaliste et formateur.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour plus d’info sur le jardin des pépins:

https://www.jardindespepins.fr/

 

 

Jardin rocambole :

 

Luc Bienvenu nous accueille dans son jardin où se mêlent potager, vivaces, annuelles et sculptures insolites. Ancien maraîcher, il s’installe dans ce lieu en 2008 et depuis 2012, il le transforme peu à peu en rêverie paysagère. Il a su garder de son premier métier la rigueur de l’alignement dans son potager ( 45 planches de 1m20 X 8 m ) qu’il considère comme ‘intensif’. Dès qu’une planche se libère, d’autres occupants arrivent. Le maître mot est : MOF ( rien à voir avec le Meilleur Ouvrier de France) mais plutôt Matière Organique Fugitive ( chaînes carbonées courtes facilement minéralisables) crée par des composts jeunes. ⌈ La glomaline, secrétée par les champignons du sol, est une glycoprotéine qui a un rôle fondamental dans la stabilité structurale. Elle agit à la façon d’une colle qui assemble les particules les plus fines pour en faire des agrégatsNDLR. Le plus important étant de créer et maintenir une porosité du sol. Ne pas hésiter à laisser tous les déchets végétaux sur le sol à condition de bien les plaquer au sol.

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe s’est ensuite laissé happer par le charme du jardin d’agrément (où les floraisons se succèdent du printemps à l’automne) pour admirer non seulement les différentes variétés de plantes ( thalictrum, persicaire, lobélia, verbena, fuschia…) mais également les tableaux sortis de l’imaginaire de Luc : totems, mer de schiste, briques pendulaires, jeux de contre-poids, sculptures diverses et pour terminer la visite, une perspective aquatique très originale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement le temps nous était compté et il a fallu quitter cet espace enchanteur pour filer aux pépinières ‘Jean Huchet’ qui nous attendaient. Un grand merci à Luc Bienvenu pour nous avoir guidé dans son paradis et nous lui avons dit à bientôt !

Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus :

http://www.jardinsrocambole.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons été accueilli par Gilles Collinet, président des pépinières Huchet et Erik Geslin responsable de production.

Cette pépinière établie sur 45 ha, a une importante activité jeunes plants et scions. Environ 25 personnes travaillent sur le site. La pépinière fait sur place la multiplication des végétaux (boutures, greffes…) et élève en godets et containers. une importante partie des débouchés se fait vers les jardineries ‘jardiland’ . Il y a également une vente directe au public. Plus de 1300 variétés sont proposées.

Après la visite des différents secteurs de culture, le groupe à rejoint le car pour Angers, non sans avoir pu acheter quelques végétaux pour garnir les jardins.

 

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus :

https://www.pepinieres-huchet.com/boutique/

 

 

 

 

 

 

 

Merci de nous partager et de nous suivre :
5