26/10/2018
  • Société d'Horticulture d'Angers
Proposé par Yves Le Guennec

Tilia Henryana  doit son nom à l’explorateur et sinologue irlandais Augustine Henry qui l’observa dans son pays d’origine : la Chine. La plante fut introduite en Europe au début du 20ème siècle par Wilson. Des graines furent expédiées à Kew Gardens en 1934 en provenance de Chine.

Dans son pays d’origine, Tilia Henryana atteint les 25 mètres. En Europe, il dépasse rarement les 10 mètres. Il est donc très intéressant pour les propriétaires de petits jardins voulant planter un tilleul. Son port est plutôt étalé, il aime les sols drainants et craint les sols humides en hiver. Il est rustique, mais craint les gelées tardives sur les jeunes pousses. Son écorce est grise et les jeunes rameaux sont duveteux. Les feuilles en forme de cœur sont remarquables. Les nervures sont épaisses et la bordure se compose de dents très longues et très esthétiques. Elles sont rose cuivré au débourrement, puis vert brillant dessus et grises dessous pour finir jaunes à l’automne. Le pétiole mesure de 3 à 5 cm de long. La floraison, très parfumée, se compose de corymbes pendantes de fleurs blanc crème à partir du mois d’août. Tilia henryana est très mellifère et supporte bien la taille. Il existe une sélection avec les jeunes pousses plus rouges appelée Tilia henryana ‘Arnold Select’. La plupart des plantes vendues dans le commerce sont des plantes greffées, ce qui leur donne plus de vigueur.

Merci de nous partager et de nous suivre :
6