26/10/2018
  • Société d'Horticulture d'Angers
Vendredi 5 octobre 2018

La ferme des Noyers :

Le groupe d’une douzaine de sociétaires a été accueilli par Jean-Luc Thibault, l’un des deux associés de la ferme des Noyers. Cette exploitation s’étend sur 11 ha dont 3,5 ha dédiés aux petits fruits rouges: fraises, framboises, myrtilles, mûres, cassis, groseilles, acerola…). Crée en 1998, la ferme produit et transforme les fruits en confitures sous la marque « la ronde des fruits ». Après une commercialisation sur toute la France via la plateforme nationale BIOCAP, Jean-Luc Thibault se recentre sur la vente locale en 2007 et s’associe avec Mickaël Richard. Aujourd’hui, La ronde des fruits vend ses productions sur les marchés d’Angers, au sein des AMAP et dans les magasins bio de la région, sans oublier les restaurants et les ventes à cueillir du 15 mai au 15 juillet.

Toute la production est conduite d’après le cahier des charges de l’agriculture biologique, en privilégiant la biodiversité. La mouche suzuki est traquée par des pièges adéquats et les rangs de fruitiers sont alternés pour limiter les attaques des nuisibles et maladies. La présence des araignées est favorisée pour éliminer un maximum de mouches prédatrices. Le paillage des fruitiers est systématique avec du BRF.

 

A noter la présence d’un atelier poule pondeuse (souche Lohmann) plein-air qui permet la vente d’œufs bio dont les fientes-riches en azote, phosphore et potasse- sont un apport important pour la fertilisation des sols.

Puis le groupe s’est rendu dans les « cuisines » pour une séance de dégustation de confitures (pissenlit, acacia, coings, fruits rouges,…). De nombreuses questions ont été posées sur la fabrication des confitures et beaucoup ont été surpris par les réponses de Jean-Luc Thibault qui a donné maintes explications pour réussir de bonnes confitures bio!

Chacun a pu repartir avec ses confitures préférées, voire du vinaigre et sirops divers et variés.

Merci à notre interlocuteur pour son accueil et ses explications passionnantes et détaillées.

 

 

La pépinière parc de Marcillé :

Après un pique-nique champêtre sur les bords de la Mayenne, le groupe s’est rendu sur le site du château de Marcillé dont les dépendances accueillent l’Atelier Ruelle Paysage. Ce cabinet d’urbanisme est géré par Gérard Pénot et regroupe 25 architectes, urbanistes et paysagistes, concepteur de projets urbains sur l’ensemble de la France. En 2015, Gérard Pénot à reçu le grand prix national de l’urbanisme. Les Arbres de Marcillé interviennent en complément de l’Atelier Ruelle Paysage. Ce magnifique parc met en valeur ‘la majesté des espaces, l’esthétique paysagère et l’équilibre naturel’.

Philippe Lebrun, chef de culture nous a accueilli et fait visiter le parc et la ‘pépinière’ ou chacun des arbres est planté dans de faibles dimensions puis élevé et transplanté de nombreuses fois au cours de sa vie après une opération de cernage (taille racinaire faite tous les quatre ans). Une taille douce et technique est appliquée sur chacun d’eux en fonction des spécificités et des demandes ( taille, forme…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les espèces rencontrées: Acer griseum, Acer platanoïdes, Liquidambar styraciflua, Pinus sylvestris, Taxodium distichum, Cupressocyparis leylandii, Quercus ilex, Taxus baccata ‘Densiformis‘, Tilia platyphyllos, Fraxinus ornus, Koelreuteria paniculata (qui fera l’objet d’un article ultérieur)…

 

 

 

 

 

La visite s’est clôturée comme elle avait commencée, avec un rafraîchissement qui fut le bienvenu et en prime, le groupe a pu assister à une démonstration de déplantation d’arbre:

 

Merci à Philippe Lebrun pour son accueil et les explications techniques très appréciées.

 

 

 

Merci de nous partager et de nous suivre :
6