27/12/2018
  • Société d'Horticulture d'Angers
sous-famille des mimosaceae

Dans le langage courant, les espèces du genre Acacia prennent selon les cas l’appellation d’acacia, cassier, mimosa, mulga ou encore tamarin. Ce que l’on appelle mimosa (qui fleurit en début d’année) ne fait pas partie du genre Mimosa (avec pour représentant Mimosa pudica ou sensitive), mais du genre Acacia qui appartient à la famille des Fabaceae. Le nom acacia vient du mot grec ‘akis’ signifiant pointe ou épine car de nombreuses espèces du genre ont des rameaux épineux. Mais revenons à notre mimosa (des fleuristes): son vrai nom est Acacia dealbata et est originaire d’Australie et de Tasmanie. Quelques rameaux fleuris furent ramenés par J. Banks et D. Solender à la suite du premier voyage de Cook. C’est le navigateur français Nicolas Baudin qui ramènera les premiers plants en Europe au XIXème siècle.

Il se présente sous forme d’arbre avec une croissance rapide. Sa  floraison pendant l’hiver et son feuillage persistant décoratif sont d’un grand intérêt pour tous les jardins de climat doux. Ses fleurs sont des inflorescences en glomérules . Son parfum est utilisé en parfumerie. Il est sensible au gel et n’aime pas les sols calcaires.

Les graines se conservent très longtemps (plus de 10 ans au sec). Il faut les faire tremper pendant 12 heures à l’avance afin qu’elles lèvent régulièrement, sinon elles ont tendance à lever les unes après les autres. Les passer au papier de verre accélère la germination. Après la levée, les plantules poussent vite et on peut espérer une première floraison en moins de 3 ans. Mais les variétés cultivées ne sont pas fidèles de semis : elles sont propagées par greffe ou pour quelques-uns seulement par bouture.

FEUILLES

FRUITS

 

 

 

 

 

 

 

Les ‘mimosas’ sont des plantes invasives par leurs drageons. Les variétés greffées sur Acacia retinodes supportent les sols calcaires et ne drageonnent pas. On a recensé plus de 1000 espèces de mimosas dans le monde, en Australie bien sûr, mais aussi en Amérique du sud et en Asie. Les plus belles variétés sont en général des hybrides d’Acacia dealbata et baileyana.

Mimosas de semis pour sol calcaire:

Acacia saligna : port très retombant, peu drageonnant, gros glomérules jaunes soufre en feu d’artifice, floraison mars-avril, dimension: 4×4 m.

 

 

Acacia retinodes : petites fleurs très parfumées, feuilles longues non découpées et persistantes (phyllodes). Il fleurit presque toute l’année. C’est un arbuste d’environ 3m de haut assez rustique ( jusqu’à -7°C) et il ne drageonne pas.

 

 

Acacia longifolia : épis floraux de 5 cm de long, feuillage persistant, Phyllodes ± longues selon les variétés. Il résiste jusqu’à -5°C et demande un sol bien drainé. La floraison a lieu de la fin de l’hiver au début de l’été. Il peut mesurer 4m de haut.

 

 

Grandes espèces :

Acacia dealbata : floraison en hiver (février-mars). C’est un grand arbre de 3 à 12 m de haut, voire 20m dans son habitat naturel. La floraison forme de grosses grappes parfumées et les feuilles persistantes sont découpées et d’une teinte bleu-vert. Il ne supporte pas les sols calcaires et est semi-rustique (jusqu’à -12°C). Il grossit vite et drageonne beaucoup: attention aux murs et dallages!

 

 

 

Acacia baileyana : Il fleurit en hiver et peut atteindre 8m et a un port général retombant. Il résiste à-10°C pour de courtes durées.La floraison forme des boules d’or. Feuillage bleu-gris persistant.

 

 

 

Acacia howitii : La floraison est tardive en mars-avril-mai. Il peut atteindre 5 m et résiste à – 5°C / -7°C. Il aime les sols neutres ou peu acides. La floraison forme de petits glomérules jaune-citron. Feuillage persistant.

 

 

Acacia pycnantha : Le port est érigé ( 4m) et la floraison a lieu en mars-avril avec des glomérules jaune or. Le feuillage est persistant. Il ne supporte pas les sols calcaires et nécéssite un sol drainé.

 

Petites espèces adaptées à la culture en pot:

Acacia cardiophylla : Il est assez rustique (jusqu’à -10°C). Son port est retombant et élégant. La floraison est très abondante de février à avril avec des fleurs jaune foncé.

 

 

Acacia podalyriifolia : c’est l’un des plus précoces: la floraison a lieu de novembre à janvier avec des glomérules jaune-citron. Il résiste à -5/-7°C.

 

 

Acacia aspera : C’est un arbuste buissonnant légèrement retombant, plus large que haut. C’est un petit mimosa de 1.5 à 2 m de haut. La floraison a lieu de janvier à mars avec des glomérules jaune vif. Les feuilles sont douces et soyeuses.

 

 

 

Acacia drummondii :

Arbuste adapté à la culture en pots (1 à 1.5 m de haut). La floraison à lieu vers mars-avril avec de beaux épis jaunes.

 

 

 

Merci de nous partager et de nous suivre :
5