25/11/2019
  • Société d'Horticulture d'Angers
Famille des Asteraceae

Les asters sont connus de tous, car de nombreuses espèces sont fréquemment cultivées dans les jardins. Leur nom, qui dérive du grec et du latin, signifie ‘étoile’, ‘astre’, et fait allusion aux capitules colorés et aux ligules rayonnantes. Les espèces spontanées et les espèces cultivées sont très nombreuses.

En dehors d’Aster linosyris (photo ci-contre) qui n’a pas de ligules, tous nos asters ont des fleurs jaunes au centre, violacées ou blanches à la périphérie. Aster tripolium est une plante des terrains salés et présente les modifications fréquentes dans ce milieu : l’ensemble est glabre et charnu, le vert s’y macule ou s’y teinte d’un peu de rouge. Les autres asters se divisent en formes à tiges simples et basses et formes à tiges élevées et ramifiées.

L’Aster alpinus (photo ci-contre)est propre aux hautes montagnes d’Europe, d’Asie et d’Amérique. Il a une quinzaine de cm de haut et atteint rarement 30 cm. Un seul capitule se trouve au sommet de chaque tige, il est jaune doré, tandis que les capitules à la périphérie, longues de 2cm environ, sont d’un bleu violet.

 

Contrairement à Aster alpinus, Aster amellus ou Œil du Christ (photo ci-contre), possède plusieurs capitules au sommet de ses tiges et de ses ramifications. On le trouve en Europe centrale, en certaines parties d’Asie et également dans nos régions où il est quelquefois spontané, mais plus souvent subspontané, échappé des jardins où on le cultive pour ses fleurs. Le nom d’amellus dériverit peut-être de ‘miel’ : en effet, dans les Géorgiques, IV, 272, Virgile le signalait aux apiculteurs.

 

Il existe de très nombreuses variétés cultivées parmi lesquelles on peut distinguer :

  • les asters de printemps : espèces tapissantes comme l’ Aster alpinus
  • les asters d’été : vivaces mesurant entre 0.30 et 1.20 m de comme l’ Aster amellus et ses hybrides (Aster X frikartii)
  • les asters d’automne : L’ Aster novae-angliae et l’Aster novi-belgii constituent les deux principales espèces et parents des grands asters, l’Aster cordifolius est un grand aster et les Asters dumosus hybrides sont parfaits pour les potées et bordures.

Les asters de faible taille apprécient les bordures ou en rocaille ensoleillée alors que les grands asters apprécient un sol frais l’été, bien drainé et une exposition ensoleillée, mi-ombragée dans le sud. La forte végétation des asters finit par épuiser la terre où ils sont plantés, d’où la nécessité de les changer de place tous le 3-4 ans en les divisant.

Vous pourrez connaître l’étendue des variétés en cliquant sur le lien ci-dessous:

⇓⇓⇓⇓⇓⇓

https://www.promessedefleurs.com/vivaces/vivaces-par-variete/asters.html

 

 

 

 

 

 

Merci de nous partager et de nous suivre :
0