25/02/2019
  • Société d'Horticulture d'Angers
Famille des Garryaceae

Le genre  Garrya constitue un genre unique, riche de 13 à 15 espèces d’arbustes persistants. Ils sont originaires de l’ouest des États-Unis et d’Amérique centrale. Le nom Garrya a été donné par son « inventeur » David Douglas en l’honneur de Nicholas Garry, qui fut le secrétaire de la Compagnie de la Baie de Hudson. Celui-ci adressa durant des années, les graines de toutes ses nouvelles découvertes à la Société d’horticulture de Londres.

L’espèce Garrya elliptica fut introduite en France, au jardin des plantes de Paris, entre 1876 et 1884. Il est reconnaissable à son feuillage persistant, vert foncé dessus, gris et duveteux dessous. Son intérêt ornemental s’accroît au milieu de l’hiver quand ses longs chatons pendants de 20 à 25 cm de long viennent compléter son allure

Il s’agit d’une espèce dioïque : les fleurs mâles et femelles ne sont pas sur le même sujet

 

 

fleurs mâles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’arbuste forme un buisson dense à port irrégulier de 2 à 3 m de haut. Le feuillage rappelle celui du chêne vert. Les pieds femelles après fécondation présentent des grappes serrées de petites baies vertes virant au noir à maturité.

 

Différentes feuilles en fonction des espèces.

 

 

 

 

 

 

https://www.pepinieres-minier.fr/produit/garrya-elliptica-james-roof

 

 

 

Merci de nous partager et de nous suivre :
5